retour au website
Rosa†Crvx Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Consensus mortem anima

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rosa†Crvx Index du Forum -> Présentations -> Présentation des Membres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fanza



Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 1
Taureau (20avr-20mai) Féminin Chelsea (Québec)

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 18:52 (2011)    Sujet du message: Consensus mortem anima Répondre en citant

Il faut ici que je me présente. Je dois raconter à vous, personne qui me lisez, qui je suis et ce que j'aime. Voilà une bien plaisante façon de commencer les choses, vous ne croyez pas? Ici, certain vont m'écouter et ne demande pas mieux que de me connaître. J'y vois l'opposé de certains aspects de ma vie où, d'un simple regard, ces gens, ces esprits qui se croyaient au-dessus de tous me jugeaient et me condamnaient. Bien peu d'entre eux ont réellement voulu savoir qui j'étais. Et lorsque pour me défendre, défendre ma vie, je résistais et me battais presque, si repousser son assaillant est se battre, j'étais catégorisée comme étant violente et dangereuse. Malgré les ténèbres que mon coeur abritaient, j'ai toujours refusé de leur donner raison.

Il ne m'ont pas repoussé parce que j'étais gothique, pas au début du moins. Il faut dire qu'au début, je ne connaissais pratiquement rien de cette culture. Ils m'ont tous repoussé parce j'étais une grande rêveuse qui croyait naïvement tout ce qu'on lui disait. Les choses ont bien changé depuis. Déjà, sans rien connaître de ce mouvement, j'aimais ces gens élégants en noir. J'aimais le calme des cimetières, la douceur de l'ombre et un univers musical sombre et lugubre. Lorsque j'entendis parlé du mouvement gothique pour la première fois, je ne me suis pas tout de suite identifié. J'ai simplement continué à idolâtrer ce mouvement, la richesse artistique qu'elle détenait, quelle soit musicale, littéraire ou sous forme de représentation graphique. Un jour, je crois avoir réalisé que je me sentais mieux et moi-même en m'identifiant à ce groupe. Je ne recherchais pas l'acceptation, mais plutôt une paix intérieure avec moi-même. Alors, les autres se sont moqués de moi, mais j'avais déjà entendu trop souvent leurs moqueries envenimées ainsi que leurs quolibets d'un goût douteux. Malgré que je m'eusse senti mieux, je tombai malheureusement dans une grave dépression où l'auto-mutilation s'en est entre-mêlée. Je suis pleinement consciente que se sont des gestes comme ceux-là qui donnent une mauvaise au mouvement. Ce n'étais cependant pas un choix. Je me suis très longtemps cachée, jusqu'au jour où ma mère découvrit avec horreur toute les marques que j'avais aux bras et aux cuisses. Je suis allée sans grand succès en thérapie. Puis, j'ai changé d'école et le cauchemar ainsi que ma dépression ont pris fin.

Le combat contre les préjugés n'a jamais arrêté arrêté cependant. Je me bats toujours, mais de façon pacifique. J'ai un profond dégoût pour la violence en générale, quelque soit sa forme. Je ressors d'une école où la rigueur était de mise. Per angusta, ad angusta, telle était la devise de l'école. J'ai du me conformer à un uniforme et aux règlements trop strictes, moi qui supporte mal la conformité, consensus mortem anima: la conformité, c'est la mort de l'âme. Je n'étais toujours réellement aimé, mais au moins, je pouvais marcher sans risquer pour ma vie. De toute façon, j'aimais mieux rester seule dans mon coin en lisant "Les fleurs du mal" plutôt que de participer aux conversations insignifiantes pour savoir quel objet dernier cri tout le monde devait posséder.

En ce moment, je m'intéresse de savoir la vérité sur le mouvement gothique. Je veux savoir pourquoi exactement ce mouvement est si mal vu, lu qui n'a pourtant pas grand chose à se reprocher vis-à-vis de grand dogme tel que l'Église. Je ne désire avoir des réponses de personne sur le sujet. J'ai envie de faire mes propres découvertes et de méditer sur ce que je vais trouver comme réponse.

J'ai raconté une partie de ce qu'à été ma vie passée. Je n'avais pas l'intention d'écrire une auto-biographie. C'est pourquoi j'invite ceux et celles qui ont envie de m'écrire à le faire. Je réponds toujours, même quand le temps me manque. Vous découvrirez probablement aussi certaines des nombreuses facettes de ma personnalité.


Fanza

La conformité, c'est la mort de l'âme
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Avr - 18:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rosa†Crvx Index du Forum -> Présentations -> Présentation des Membres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
retour au website
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com